On Liberty (English French edition illustrated)

De la liberté (Anglais Français édition illustré)

Author: John Stuart Mill

Publisher: Clap Publishing, LLC.

ISBN: 163537880X

Category: Philosophy

Page: 251

View: 9329

John Stuart Mill opens his essay by discussing the historical "struggle between authority and liberty," describing the tyranny of government, which, in his view, needs to be controlled by the liberty of the citizens. He divides this control of authority into two mechanisms: necessary rights belonging to citizens, and the "establishment of constitutional checks by which the consent of the community, or of a body of some sort, supposed to represent its interests, was made a necessary condition to some of the more important acts of the governing power." L’ouvrage porte sur la conciliation de notre liberté avec la nécessaire autorité de l’État pourtant « extrêmement dangereuse ». Par le passé, les hommes se contentaient de combattre un ennemi par un autre, c'est-à-dire de se laisser diriger à condition d’être plus ou moins garantis contre la tyrannie. Puis les hommes prirent conscience de la situation et commencèrent à vouloir un pouvoir indépendant, révocable.

Les libertés publiques en France et dans le monde

Author: Jean-Paul Costa

Publisher: FeniXX

ISBN: 2402122722

Category: Political Science

Page: 270

View: 2014

Les libertés publiques ne devraient pas être une idée neuve. Elles sont apparues en France voici près de deux siècles, avec la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen. Le XIXe et le XXe siècles, au prix de longs et difficiles combats, et non sans retours en arrière, les ont consolidées et enrichies, au point qu’on a pu parler après 1946 de deuxième génération, puis au début des années 1970 de troisième génération des droits de l’homme. Et pourtant ces libertés sont toujours à reconquérir. Garanties par l’État républicain, elles sont menacées par lui, pour peu qu’il ne soit pas assez démocratique. Mises en danger par le pouvoir comme par les violences et agressions privées, elles risquent d’être confisquées par les détenteurs de l’argent. Elles sont protégées par des règles juridiques et par des techniques juridictionnelles très élaborées, et pourtant elles dépendent au premier chef de la vigilante attention des citoyens et des groupes. Ce qui est vrai en France l’est plus encore dans le monde, où les libertés publiques sont très inégalement florissantes. La France n’est certainement pas un modèle dont puissent rêver les autres pays, et elle-même a encore beaucoup de progrès à faire sur la voie de la liberté, de la justice et du droit. Mais la grande majorité de l’humanité a un chemin beaucoup plus rude à parcourir. Pour beaucoup d’hommes, nos libertés imparfaites sont un privilège peu accessible. La faim, la guerre, la pauvreté, la maladie, la dictature sont le lot courant de multitudes d’habitants de la planète. Les efforts de protection internationale des libertés, universels ou régionaux, ne sont encore que l’embryon d’un État de droit international. Pourtant, en cette matière comme en d’autres, la solidarité est gage de paix plus que l’égoïsme. Il serait suicidaire de se refermer sur un confort relatif. Quand d’autres hommes sont dans les fers, nul n’est durablement libre. Des ouvrages classiques ont été écrits sur cette question. L’objet de ce livre est d’aller plus loin et d’analyser à partir du droit le renouvellement profond de la problématique des libertés publiques. Celles-ci ont été bouleversées par la vie quotidienne, la libre circulation des hommes et des idées, les transformations de l’économie et de la société. Cet ouvrage met en lumière les interactions du droit et du réel. C’est pourquoi il est indispensable tant à l’étudiant qu’au juriste, tant au praticien qu’à l’honnête homme. Chacun de nous, même s’il l’ignore, est concerné par ce sujet vital, au sens propre du terme.

LA PROTECTION DES LIBERTÉS PUBLIQUES

Comparaison des systèmes français et anglo-saxons

Author: Martin Kuengienda

Publisher: Editions L'Harmattan

ISBN: 2296284868

Category: Law

Page: 348

View: 2138

Les libertés sont dites publiques lorsqu'elles concernent à la fois le pouvoir et d'autres personnes : liberté d'association, liberté religieuse, liberté d'enseignement et autres. La Grande-Bretagne a connu et connaît un très haut niveau de protection des droits dans un cadre juridique très différent de la France, dont la constitution exige que la République protège le citoyen dans sa personne, sa famille, sa religion, sa propriété et son travail. Cet ouvrage permet de comprendre le système anglo-saxon par rapport au système français en matière de protection des libertés publiques depuis la fin de la deuxième guerre mondiale jusqu'au début de ce nouveau millénaire.

Droits et libertés en France et au Royaume-Uni

Author: Bernard Stirn,Duncan Fairgrieve,Mattias Guyomar

Publisher: Odile Jacob

ISBN: 2738189938

Category: Social Science

Page: 304

View: 9720

La France et le Royaume-Uni sont, à première vue, deux pays que tout oppose sur le plan juridique. Héritier du droit romain, le droit français est écrit, codifié, marqué par les principes, tandis que le droit britannique est le symbole du droit non écrit, empreint de pragmatisme, fondé sur les précédents. L’organisation de la justice, le rôle des juges sont tout aussi différents. Quant à la place de l’État, elle semble diverger encore plus. Qu’en est-il vraiment dans les faits ? Par des voies différentes, les deux traditions n’en viennent-elles pas à converger, surtout à l’heure de l’intégration européenne ? Une synthèse comparative très accessible ; des éléments indispensables pour les débats actuels sur l’évolution du droit public et de la justice. Bernard Stirn est président adjoint de la section du contentieux du Conseil d’État. Professeur associé à l’Institut d’études politiques de Paris, il est coordonnateur des enseignements juridiques à l’École nationale d’administration. Il est également président du conseil d’administration de l’Opéra de Paris. Duncan Fairgrieve est fellow au British Institute of International and Comparative Law à Londres. Il est également avocat au barreau de Paris et il enseigne à l’Institut d’études politiques de Paris. Mattias Guyomar est maître des requêtes au Conseil d’État, où il exerce les fonctions de commissaire du gouvernement. Il est professeur associé de droit public à l’université Paris-XI.

La "tradition républicaine" en droit public français

Author: Christophe Vimbert

Publisher: Publication Univ Rouen Havre

ISBN: 9782877758697

Category:

Page: 392

View: 7067

L'INVOCATION DE LA " TRADITION REPUBLICAINE " PAR DES HOMMES POLITIQUES APPARAIT GLOBALEMENT TRES PEU FONDEE SCIENTIFIQUEMENT ET MATERIELLEMENT AU REGARD DE L'HISTOIRE DES PRATIQUES ET DES TEXTES JURIDIQUES REPUBLICAINS : CETTE ETUDE FAIT COMPRENDRE LA " TRADITION REPUBLICAINE " COMME UN ENSEMBLE DE VALEURS INTEGREES PAR LA REPUBLIQUE. QUANT A LA PORTEE JURIDIQUE DE CETTE NOTION, ELLE SEMBLE GENERALEMENT INOPERANTE ET SE TROUVE UTILISEE PAR LE JUGE SOUS D'AUTRES EXPRESSIONS. INSUSCEPTIBLE D'ETRE ANALYSEE COMME UNE COUTUME CONSTITUTIONNELLE, LA " TRADITION REPUBLICAINE " REMPLIT POURTANT CERTAINES FONCTIONS JURIDIQUES ET PARAIT ETRE A LA SOURCE DE CERTAINES EGLES DE DROIT.

Oasis n. 26, Musulmans, foi et liberté

Janvier 2018 (French Edition)

Author: Fondazione Internazionale Oasis

Publisher: Marsilio Editori spa

ISBN: 8831742566

Category: Religion

Page: 144

View: 3538

C’est là la vraie question de l’avenir. Plus que le terrorisme ÉDITORIAL Une demande qui traverse l’histoire de l’Islam THÈMES Jésus dans le Coran et la troisième voie entre extrémisme et laïcisme - Mustafa Akyol Droits de Dieu vs droits de l’homme: l’Islam en tension - Omero Marongiu-Perria Les musulmans et le libre arbitre - Maria De Cillis Libres d’étudier le Coran - Emran El-Badawi Le paradoxe de la démocratie islamiste - Michele Brignone Tunisie, entre liberté de conscience et défense du sacré - Mohamed-Chérif Ferjani Le rôle des chrétiens d’Orient pour un nouvel espace social - Salim Daccache s.j. Le monothéisme islamique et la lutte des contraires - Muhammad Jâbir al-Ansârî CLASSIQUES Le calife et l’ascète - Hasan al-Basrî La prescience de Dieu ne contraint pas l’agir de l’homme - Théodore Abû Qurrah Le despotisme ou de la corruption des idéaux du Prophète - ‘Abd al-Rahmân al-Kawâkibî REPORTAGE Tunisie : «Nous voulons être libres, mais ne nous appelez pas une exception» - Rolla Scolari COMPTES RENDUS «Ni libéraux, ni fondamentalistes» - Michele Brignone La crise du compromis sunnite - Martino Diez Les printemps de la non-violence - Andrea Pin Entre Daech et l’Aga Khan, théologie politique de l’Islam - Chiara Pellegrino Femmes en quête d’ennuis (et de liberté) - Emma Neri

Libertés et droits fondamentaux

Essai d'une théorie générale ouverte sur les expériences étrangères

Author: Hassãn-Tabet Rifaat

Publisher: Primento

ISBN: 2802739913

Category: Law

Page: 462

View: 9983

À l’usage des réformateurs qui sont en train de vivre le bouleversement des institutions, la théorie des droits et libertés recense les multiples règles et principes tirés de l’expérience des États qui défendent la primauté du droit. À partir d’un enseignement interactif s’étendant sur plus de 40 ans, l’auteur traite à la fois de l’histoire et du génie de chaque nation, des acquis des civilisations et de l’évolution des moeurs et des sociétés. Le présent ouvrage se propose de tracer les contours des libertés et droits fondamentaux tels que définis par les textes et la jurisprudence. Et si le livre fait parfois appel à l’histoire des idées, c’est dans le seul but d’apporter un éclairage doctrinal à l’étude du droit positif, qui constitue notre principale préoccupation.

Libertés fondamentales

2e édition

Author: Frédéric Rouvillois

Publisher: Flammarion

ISBN: 2081395460

Category: Law

Page: 448

View: 3189

Ce manuel est destiné aux étudiants en droit et AES (licence 3e année) ainsi qu’aux candidats aux concours administratifs. La France, patrie des droits de l’homme ? Rien n’est moins sûr. Elle serait plutôt le pays du mythe des droits de l’homme qui, pour les avoir sacralisés, s’est longtemps privé des moyens de les appliquer. Or ce n’est qu’en reconnaissant que « les droits » sont d’abord « du droit » que l’on en fait autre chose qu’un vain mot. En France, on n’en prend pleinement conscience qu’au début des années 1970. À partir de là seulement, on voit se construire, en même temps qu’un authentique « État de droit », un véritable « droit des libertés fondamentales ». La liberté ne se décrète pas ; elle résulte d’un effort d’organisation juridique et institutionnelle. C’est bien pourquoi l’objet de ce livre n’est pas « la Liberté » mais « les libertés » : les libertés publiques, auxquelles des sources juridiques nationales et internationales confèrent valeur de norme (première partie). Des libertés que l’État se donne les moyens de garantir et de faire respecter (deuxième partie). Des libertés indissociables d’une interrogation dynamique sur leur contour et leurs bénéficiaires ainsi que sur leurs limites (troisième partie).

Liberté, libertés, entre Europe et Méditerranée

Author: Thierry Fabre

Publisher: Editions Parenthèses

ISBN: 9782863641842

Category: Europe

Page: 118

View: 6770

La Liberté ne surgit pas hors du temps ou de l'espace. Elle s'inscrit dans une histoire, traverse de multiples généalogies et se déploie en libertés, plus ou moins concrètes et réelles. Pour certains il ne s'agissait que de libertés " formelles", alors que pour d'autres ces libertés ont été une référence centrale à partir desquelles une véritable résistance a pu s'opérer, à travers notamment un mouvement solidaire sur l'ensemble du continent européen, dans les années soixante-dix et quatre-vingt, autour des libertés et des droits de l'Homme, et qui s'est achevée avec la chute du Mur de Berlin en 1989. Or ce qui s'est joué en Europe ne semble pas avoir eu de prolongement en Méditerranée... Pourquoi une telle dissymétrie ? La liberté n'a-t-elle pas vocation à l'universel ? Les libertés sont-elles invariablement menacées par des régimes dictatoriaux et par des mouvements politico-religieux à caractère obscurantiste ? La question de la liberté est aujourd'hui au cœur des relations entre Europe et Méditerranée. Existe-t-il des obstacles, notamment théocratiques, qui paraîtraient insurmontables ? Comment faire face à la nouvelle donne provoquée par les actions terroristes ? La 13e édition des Rencontres d'Averroès a donné l'occasion d'approfondir ce débat. Trois tables rondes ont organisé la controverse pour dépasser les fausses évidences et les lieux communs volontiers propagés dans nos sociétés. On retrouve dans cet ouvrage les réflexions des invités des Rencontres, parfois reprises et prolongées. En trois grandes parties (Les passeurs de liberté, La liberté ou la peur ?, Demain, la liberté ?), ils poursuivent sous une forme écrite le dialogue et l'échange sur cet enjeu crucial de la liberté et des libertés entre Europe et Méditerranée.

L'État et la propriété

Permanences et mutations du droit public économique en Belgique de 1830 à 2011

Author: Dimitri Yernault

Publisher: Primento

ISBN: 2802740601

Category: Law

Page: 1414

View: 9930

Cet ouvrage vise à redéfinir une branche de l’analyse juridique d’une actualité brûlante par les mouvements longs de son histoire. Souvent défini comme résultant de l’ « interventionnisme économique public », le droit public économique gagnerait à être appréhendé comme le droit issu de la politique économique et qui encadre celle-ci. L’analyse de longue durée permet de montrer plus précisément qu’il repose en réalité sur cinq grands types de rapports qu’entretiennent les institutions de l’État et de la propriété. Discipline éminemment contingente, le droit public économique a, depuis la création de l’État belge jusqu’aux sixièmes réformes institutionnelles en cours, connu trois grands âges dont la description du cheminement structure le livre : – de 1830 à 1919, celui l’ « interventionnisme libéral » aux temps du suffrage restreint ; – de 1919 à 1980, celui de l’ « expansion continue » qui va de l’avènement du suffrage universel à la crise de la fin des Trente Glorieuses ; – de 1980 à nos jours, celui du « droit public économique contemporain » qui, depuis l’installation concomitante du fédéralisme et de l’intégration européenne par le primat de la concurrence, vit aussi sa «dépolitisation» à l’heure d’une nouvelle crise des finances publiques. Cette méthode d’analyse repose sur une description minutieuse de moments juridiques aussi bien connus que délaissés. Sont abordés les anciens régimes juridiques autrichien, liégeois, français et hollandais comme l’œuvre résolue du Gouvernement provisoire ou le statut juridique de l’économie si différent qui eut cours dans la colonie du Congo belge ; les sauvetages récurrents des banques systémiques comme ceux de l’industrie lourde ; le droit économique de guerre comme la constitution ou la privatisation de grands organismes d’intérêt public ; la régulation ou la soi-disant subsidiarité fonctionnelle de l’État… L’histoire intellectuelle de la doctrine juridique est parallèlement passée en revue. L’ouvrage offre à la fois une histoire inédite de la production normative publique dans le champ économique et un examen détaillé des tensions qui agitent un droit public économique tiraillé entre satisfaction de droits économiques et sociaux et discipline budgétaire.

Le constitutionnel

journal du commerce, politique et littéraire. 1827,1/6

Author: N.A

Publisher: N.A

ISBN: N.A

Category:

Page: N.A

View: 3094

Liberté de religion dans la République (La)

L’esprit de laïcité

Author: Jean Picq

Publisher: Odile Jacob

ISBN: 2738171311

Category: Social Science

Page: 176

View: 2534

Comment concilier l’exigence de neutralité, que la laïcité impose à l’État, et le besoin légitime qu’éprouvent les croyants d’exprimer leurs convictions religieuses, y compris dans l’espace public ? La religion peut-elle rester circonscrite au for intérieur,comme le veut une tradition républicaine française défensive, voire méfiante, à l’égard de l’expression religieuse ? Une conception plus souple de la laïcité ne risque-t-elle pas de faire le lit des passions religieuses, de plus en plus souvent instrumentalisées à des fins politiques ? Face à ces questions sensibles entre toutes, Jean Picq va puiser chez les philosophes politiques – de Spinoza à Claude Lefort, de Paul Ricœur à Marcel Gauchet –pour défendre une laïcité plurielle et ouverte. Il montre qu’elle est fondamentalement un art de vivre ensemble. Encore et toujours à construire…Auteur d’un rapport remarqué sur l’État, Jean Picq est magistrat à la Cour des comptes. Il est également professeur à Sciences Po-Paris, où il enseigne l’histoire de l’État et des rapports entre politique et religion. Face à ces questions sensibles entre toutes, Jean Picq va puiser chez les philosophes politiques – de Spinoza à Claude Lefort, de Paul Ricœur à Marcel Gauchet –pour défendre une laïcité plurielle et ouverte. Il montre qu’elle est fondamentalement un art de vivre ensemble. Encore et toujours à construire…Auteur d’un rapport remarqué sur l’État, Jean Picq est magistrat à la Cour des comptes. Il est également professeur à Sciences Po-Paris, où il enseigne l’histoire de l’État et des rapports entre politique et religion.